Bases hypothécaires

Ce que vous devez savoir sur le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada

Ce que vous devez savoir sur le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada
Written by
  • Ashley Howard
| 24 août 2023
Reviewed, 24 août 2023
Share:

Table of contents

    Dans le monde en constante évolution de la finance, il est plus important que jamais de se tenir au courant des dernières tendances et des indicateurs qui façonnent l’économie mondiale. L’un de ces indicateurs est le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement canadien. Cet indicateur sert de référence clé sur le marché obligataire canadien pour les investisseurs et les économistes, car il fournit des indications précieuses sur l’état de l’économie et ses orientations. 

    Comprendre les facteurs qui sous-tendent le rendement des obligations peut donner aux individus les connaissances nécessaires pour naviguer dans la volatilité du marché et anticiper les changements économiques à venir. Cet article se penche sur les facteurs clés qui influencent le rendement à 5 ans, son impact sur les différents secteurs et la manière dont il peut être interprété pour mieux comprendre son influence.

    Les grandes lignes

    • Les rendements obligataires sont une référence qui donne un aperçu de l’état de l’économie et de son avenir.
    • L’analyse des tendances historiques des rendements obligataires peut aider à anticiper l’orientation potentielle de l’économie. 
    • Les attentes en matière d’inflation, la politique monétaire et les indicateurs économiques influencent les rendements obligataires.

    Qu’est-ce que le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada?

    Le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada est le rendement annuel de l’obligation si elle est conservée jusqu’à l’échéance. Ce rendement comprend les taux d’intérêt ou de coupon et le rendement des variations de prix sur le marché obligataire. Le rendement est déterminé par le processus d’adjudication, au cours duquel les investisseurs font des offres pour ces obligations. Si les investisseurs voient une obligation avec un rendement élevé, ils augmenteront le prix jusqu’à ce que le rendement corresponde aux taux actuels du marché.

    Une obligation d’État est un titre, ce qui signifie que l’acheteur prête de l’argent à l’État en échange de la garantie que ce dernier remboursera la valeur nominale de l’obligation à l’échéance. Les obligations d’État ont pour but d’aider l’État à financer ses activités et à rembourser sa dette. Ces types d’obligations sont considérés comme des investissements extrêmement sûrs, car il est peu probable que l’État ne rembourse pas une obligation. 

    En achetant une obligation à 5 ans, l’investisseur percevra chaque année, pendant 5 ans, de l’intérêt sur la valeur nominale, c’est-à-dire sur l’argent qu’il a « prêté » à l’État. C’est ce qui détermine en partie le rendement de l’obligation. Le rendement étant la rémunération de l’obligation, il peut être calculé à l’aide du rendement du coupon simple ou du rendement à l’échéance.

    Le rendement du coupon est le pourcentage fixe de la valeur nominale de l’obligation payé à intervalles réguliers (par exemple, 10 % par an). Il peut être calculé simplement comme le rendement actuel, ce qui est plus facile, mais moins précis, car les prix des obligations changent au fil du temps.

    Rendement = montant du coupon / prix x 100

    Par exemple, si vous achetez une obligation à 5 ans d’une valeur nominale de 1 000 $ et d’un coupon de 10 %, vous recevrez 100 $ par an chaque année jusqu’à l’échéance de l’obligation. À l’échéance, vous serez remboursé de la valeur nominale de 1 000 $. 

    Le rendement actuel peut être calculé comme suit

    Rendement = 100 $ / 1 000 $ x 100

    Rendement = 0,1 ou 10 %.

    Si vous avez vendu l’obligation, le prix peut avoir changé. Si l’obligation vaut maintenant 800 $, on considère qu’elle a été vendue avec une décote. Si l’obligation vaut maintenant 1 200 $, on considère qu’elle a été vendue avec une prime. Comme le pourcentage du coupon reste inchangé à 10 %, le rendement de l’obligation aura changé en fonction du montant du coupon par rapport au nouveau prix de vente.

    Si l’obligation se vend avec une décote de 800 $ :

    Rendement = 100 $ / 800 $ x 100

    Rendement = 0,125 ou 12,5 %

    Si l’obligation se vend avec une prime de 1 200 $ :

    Rendement = 100 $ / 1 200 $ x 100

    Rendement = 0,083 ou 8,3 %

    Le rendement à l’échéance (YTM) est la somme de tous les paiements d’intérêt reçu pendant la durée de vie de l’obligation et des gains ou pertes éventuels selon que l’obligation est vendue avec une décote ou une prime. Lorsque l’on parle de rendement des obligations, il s’agit généralement du rendement à l’échéance. Le YTM donne une vision plus précise du rendement à vie de l’obligation, bien que le calcul soit plus complexe.

    YTM = [Coupon annuel + (VN – VA) / (Nombre de périodes de composition)] / [(FV + PV) / 2]

    En utilisant l’exemple ci-dessus, vous pouvez déterminer le YTM, qui est une représentation plus précise du rendement de l’obligation :

    YTM = [100 $ + (1 000 $ – 1 000 $) / 5] / [(1 000 $ + 1 000 $) / 2]

    YTM = [100 $ + 0 / 5] / [2 000 $ / 2]

    YTM = 100 $ / 1 000

    YTM = 0,1 ou 10%

    Si l’obligation se vend avec une décote de 800 $ :

    Taux de coupon annuel = 10 % ou 100 $

    Valeur nominale (VN) = 1 000 $

    Nombre de périodes de composition = 5

    Valeur actuelle (VA) = 800 $

    YTM = [100 $ + (1 000 $ – 800 $) / 5] / [(1 000 $ + 800 $) / 2]

    YTM = [100 $ + 200 $ / 5] / [1 800 $ / 2]

    YTM = 140 $ / 900 $

    YTM = 0,155 ou 15,5 %

    Si l’obligation se vend avec une prime de 1 200 $ :

    Taux de coupon annuel = 10 % ou 100 $.

    Valeur nominale (VN) = 1 000 $

    Nombre de périodes de composition = 5

    Valeur actuelle (VA) = 1200 $

    YTM = [100 $ + (1 000 $ – 1 200 $) / 5] / [(1 000 $ + 1 200 $) / 2]

    YTM = [100 $ + (-200 $ / 5)] / [2200 $ / 2]

    YTM = 60 $ / 1 100 $

    YTM = 0,0545 ou 5,45 %

    Facteurs qui influencent le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada

    Le rendement des obligations à 5 ans est influencé par divers facteurs, tant sur le plan national qu’international. Ces facteurs comprennent les attentes en matière d’inflation, les décisions de politique monétaire, les indicateurs économiques, les événements géopolitiques et la confiance des investisseurs.

    Attentes en matière d’inflation

    L’inflation est un facteur déterminant pour les rendements obligataires, car elle érode le pouvoir d’achat des investissements à revenu fixe. La Banque du Canada a un objectif d’inflation de 2 %, de sorte que les prix des obligations ont tendance à baisser lorsque les prévisions en matière d’inflation dépassent cet objectif, et que les rendements obligataires augmentent pour compenser la perte de pouvoir d’achat des investisseurs. Inversement, les prix des obligations peuvent augmenter et les rendements obligataires peuvent diminuer si l’on s’attend à ce que l’inflation soit inférieure à cet objectif.

    Décisions en matière de politique monétaire

    Les décisions en matière de politique monétaire de la Banque du Canada ont un impact direct sur les rendements obligataires. Lorsque la Banque du Canada augmente son taux directeur, les rendements obligataires ont également tendance à augmenter. Inversement, lorsque la banque centrale abaisse son taux directeur, les rendements obligataires ont tendance à diminuer afin de refléter la baisse du coût de l’emprunt. Les décisions de la Banque du Canada sont influencées par différents facteurs, notamment les indicateurs économiques, l’inflation et la conjoncture économique mondiale.

    Indicateurs économiques

    Les indicateurs économiques, comme la croissance du PIB, les données sur l’emploi et l’inflation, peuvent avoir un impact significatif sur les rendements obligataires. Les rendements obligataires canadiens sont également étroitement liés à l’évolution des rendements obligataires américains, étant donné que les deux pays constituent d’étroits partenaires commerciaux qui partagent une économie de marché unique. La Banque du Canada détient des dollars américains pour couvrir le dollar canadien contre l’inflation, ce qui, à son tour, ajoute à notre propre inflation avec les mouvements des rendements obligataires américains observés à la mi-août 2023 lorsque Fitch a revu à la baisse la cote de crédit des États-Unis.

    Importance du suivi du rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada

    Le suivi du rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada est un indicateur important pour anticiper la santé de l’économie dans son ensemble. Suivre de près le rendement peut aider à anticiper les variations futures des taux d’intérêt, les taux d’inflation et les tendances du marché boursier.

    Indicateur de santé économique

    Le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada fournit des indications précieuses sur la santé de l’économie canadienne dans son ensemble. Une hausse des rendements obligataires peut indiquer des attentes de croissance économique et des pressions inflationnistes, tandis qu’une baisse des rendements obligataires peut refléter des inquiétudes concernant un ralentissement économique ou des risques de déflation.

    Prise de décision en matière d’investissement 

    Les investisseurs à la recherche de revenus stables peuvent être attirés par des rendements obligataires plus élevés, tandis que ceux qui cherchent à préserver leur capital peuvent préférer des obligations à rendement plus faible. Le suivi du rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada peut aider les investisseurs à prendre des décisions concernant leurs investissements obligataires et à ajuster leurs portefeuilles en conséquence.

    Impact sur les coûts d’emprunt

    Les rendements obligataires ont un impact direct sur les coûts d’emprunt des particuliers, des entreprises et du gouvernement, car les rendements obligataires avec des conditions comparables déterminent les prêts hypothécaires à taux fixe. Les obligations d’État s’échangent généralement dans l’attente de la décision de la Banque du Canada. 

    Lorsque de mauvaises nouvelles sont anticipées, les rendements obligataires ont tendance à augmenter ce qui entraîne une hausse des coûts d’emprunt, et donc un accès plus coûteux au financement pour les particuliers et les entreprises. Lorsque de bonnes nouvelles sont attendues, les rendements obligataires ont tendance à diminuer, ce qui fait baisser les coûts d’emprunt et stimule l’emprunt et l’activité économique.

    Tendances et modèles historiques du rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada

    Nous pouvons analyser les tendances et les modèles historiques pour mieux comprendre le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada. Ce faisant, nous pouvons identifier les schémas récurrents et les relations avec d’autres indicateurs économiques et prédire l’orientation potentielle de l’économie en examinant les données passées.

    Cycles des taux d’intérêt

    Les rendements obligataires ont tendance à évoluer de pair avec les décisions de politique monétaire de la banque centrale. La banque peut augmenter les taux d’intérêt en période d’expansion économique et de hausse de l’inflation, ce qui entraîne une hausse des rendements obligataires. En période de ralentissement économique ou lorsque l’inflation est trop faible, la banque peut réduire les taux d’intérêt, ce qui entraîne une baisse des rendements obligataires.

    Périodes inflationnistes

    Une forte inflation coïncide souvent avec des rendements obligataires plus élevés. Lorsqu’on prévoit une hausse de l’inflation, les investisseurs exigent des rendements plus élevés pour compenser l’érosion de leur pouvoir d’achat. Les données historiques montrent que les périodes de forte inflation ont été accompagnées de rendements plus élevés des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada.

    Climat du marché et aversion pour le risque

    En période d’incertitude économique et d’aversion pour le risque, les investisseurs recherchent souvent la sécurité des obligations d’État, ce qui fait grimper leurs prix et entraîne une baisse de leurs rendements. Ce phénomène de recherche de sécurité peut faire baisser le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement canadien, même en l’absence d’indicateurs économiques significatifs.

    Comment le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada affecte-t-il l’économie

    Les rendements obligataires jouent un rôle crucial dans l’évolution de l’économie canadienne. Une grande partie de nos emprunts est influencée par ce qui se passe sur le marché obligataire et est en corrélation avec les rendements obligataires.

    Le marché immobilier

    Les taux hypothécaires sont étroitement liés aux rendements obligataires, avec des termes comparables. Lorsque les rendements obligataires augmentent, les taux hypothécaires ont tendance à augmenter, ce qui réduit le pouvoir d’achat et rend plus coûteux l’emprunt pour l’achat d’une propriété. La hausse des taux hypothécaires peut freiner la demande de logements et entraîner un ralentissement du marché immobilier. En revanche, lorsque les rendements obligataires diminuent, les taux hypothécaires peuvent baisser, ce qui stimule l’activité immobilière.

    Emprunts des entreprises 

    Les rendements obligataires influencent les coûts d’emprunt des entreprises, car de nombreux prêts et obligations d’entreprises sont évalués par rapport aux rendements des obligations d’État. Lorsque les rendements obligataires augmentent, les coûts d’emprunt des entreprises augmentent, ce qui peut avoir un impact sur leur rentabilité et leurs décisions d’investissement. Elles peuvent également être amenées à répercuter ces coûts supplémentaires sur les consommateurs par le biais d’une augmentation des prix des biens et des services.

    Financement de la dette publique 

    Le gouvernement canadien émet des obligations pour financer ses activités et projets publics. Les rendements obligataires ont une incidence directe sur les taux d’intérêt que l’État paie sur sa dette. Des rendements obligataires plus élevés peuvent augmenter les coûts d’emprunt de l’État, ce qui peut entraîner une hausse des impôts ou une réduction des dépenses publiques. Des rendements obligataires plus faibles, en revanche, peuvent réduire les charges d’intérêt du gouvernement, ce qui permet une plus grande flexibilité dans ses politiques fiscales.

    Comment le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada affecte les taux d’intérêt

    Les rendements obligataires exercent une influence sur les taux d’intérêt, de sorte que si les rendements obligataires augmentent, on peut s’attendre à ce que les taux d’intérêt sur les prêts à terme fixe augmentent également, et inversement si les rendements obligataires diminuent.

    Taux hypothécaires

    Les prêts hypothécaires à taux fixe sont étroitement liés au rendement des obligations à échéance correspondante, c’est-à-dire que les rendements des obligations à 5 ans sont étroitement liés aux taux fixes des prêts hypothécaires de 5 ans. Lorsque les rendements obligataires augmentent, les taux hypothécaires fixes ont tendance à augmenter, reflétant le coût plus élevé de l’emprunt pour les prêteurs. Inversement, lorsque les rendements obligataires diminuent, les taux hypothécaires fixes ont tendance à baisser, ce qui rend le financement immobilier plus abordable.

    Prêts à la consommation

    Les rendements obligataires ont également une incidence sur les taux d’intérêt fixes applicables aux prêts à la consommation, comme les prêts personnels et les prêts automobiles. Lorsque les rendements obligataires augmentent, les coûts d’emprunt pour les prêteurs augmentent, ce qui entraîne des taux d’intérêt plus élevés sur les prêts à la consommation. À l’inverse, lorsque les rendements obligataires diminuent, les coûts d’emprunt baissent, ce qui se traduit par des taux d’intérêt plus bas pour les consommateurs. Comme les prêts à la consommation ont tendance à avoir une durée plus courte que les prêts hypothécaires, ils sont plus exposés aux risques du marché et aux variations des rendements obligataires.

    Prêts aux entreprises 

    Les prêts aux entreprises sont tarifés en fonction des rendements obligataires, tout comme les prêts à la consommation et les prêts hypothécaires. Lorsque les rendements obligataires augmentent, les coûts d’emprunt pour les entreprises augmentent. Cela peut avoir un impact sur la rentabilité de l’entreprise et sur ses décisions d’investissement. Lorsque les rendements obligataires diminuent, les coûts d’emprunt sur les prêts à taux d’intérêt fixe ont tendance à baisser, ce qui permet aux entreprises d’avoir un accès plus abordable au financement.

    Foire aux questions 

    Comment fonctionne une obligation à 5 ans?

    Les obligations rapportent un intérêt régulier sur une période donnée, en l’occurrence 5 ans, en échange du « prêt » de votre argent. Cela signifie que vous percevrez de l’intérêt chaque année (taux d’intérêt nominal) au cours de laquelle l’obligation est détenue, et que votre montant initial (valeur nominale) vous sera restitué à la fin des cinq ans.

    Quelles sont les prévisions concernant les obligations à 5 ans pour le Canada?

    Les experts et les négociants en obligations prévoient que le rendement des obligations à 5 ans s’établira à 4,55 % d’ici l’an prochain.

    Exemple d’obligation à 5 ans

    Voici quelques exemples d’obligations à 5 ans : les obligations d’État, qui sont les moins risquées de toutes les obligations, les obligations provinciales et municipales émises par une entité gouvernementale comme une province, une municipalité ou une ville, et les obligations de sociétés émises par des sociétés et des entreprises.

    En conclusion

    Le rendement des obligations à 5 ans du gouvernement du Canada est un paramètre important qui fournit des indications précieuses sur l’économie canadienne, les taux d’intérêt et les perspectives d’investissement. Les investisseurs peuvent naviguer en toute confiance dans ce secteur complexe du monde de la finance en comprenant les facteurs qui influencent ce rendement, ses tendances historiques et son impact sur les différents secteurs économiques. Que vous soyez un investisseur indépendant, un propriétaire, un nouvel acheteur, un économiste ou un législateur, suivre les rendements obligataires peut vous aider à mieux comprendre l’état de l’économie et ses orientations.