Bases hypothécaires

Doit-on passer un test de stress pour un renouvellement hypothécaire?

Doit-on passer un test de stress pour un renouvellement hypothécaire?
Written by
  • Ashley Howard
| 24 novembre 2023
Reviewed, 24 novembre 2023
Share:

Table of contents

    Face à la pression financière causée par l’inflation et l’augmentation des coûts d’emprunt, il est essentiel de bien se préparer avant de prendre des décisions financières importantes. Si vous êtes propriétaire, le renouvellement de votre prêt hypothécaire fait partie de ce genre de décision. 

    Si vous faites partie des 2,2 millions de personnes qui subiront un choc des taux d’intérêt au cours des prochaines années, vous voudrez probablement magasiner pour vous assurer d’obtenir le meilleur taux et les meilleures conditions possibles. Mais avant de renouveler votre prêt auprès d’un nouveau prêteur, il est essentiel de comprendre le test de stress hypothécaire et l’impact que celui-ci peut avoir sur le renouvellement de votre prêt.

    Les grandes lignes

    • Le test de stress permet d’évaluer le risque et de déterminer si vous pouvez payer votre hypothèque en cas d’augmentation des taux d’intérêt pendant le terme de votre hypothèque. 
    • Les hypothèques non assurées doivent satisfaire aux exigences du test de stress pour changer de prêteur au moment du renouvellement.
    • Les hypothèques assurées n’ont pas besoin de satisfaire aux exigences du test de stress si vous changez de prêteur au moment du renouvellement.

    Comprendre le test de stress hypothécaire

    Le test de stress est une exigence du gouvernement fédéral qui permet aux prêteurs d’évaluer le risque d’un emprunteur. Il s’agit de déterminer si vous pouvez vous acquitter de vos paiements hypothécaires en cas de hausse des taux d’intérêt. Pour passer le test de stress, vous devez pouvoir bénéficier d’un prêt hypothécaire au taux le plus élevé entre le taux hypothécaire contractuel + 2 % et 5,25 %.

    Comme les taux hypothécaires contractuels sont actuellement supérieurs à 5,25 %, vous serez qualifié au taux contractuel + 2 %. Si l’on vous propose un taux de 5,54 %, votre taux de qualification pour le prêt hypothécaire sera de 7,54 % (5,54 % + 2 %). 

    Vous n’aurez pas à vous soumettre au test de stress si vous renouvelez votre prêt auprès de votre prêteur actuel.

    Si vous envisagez de changer de prêteur et que vous êtes titulaire d’un prêt hypothécaire non assuré (vous avez initialement versé un acompte de 20 % ou plus), vous devez vous réinscrire auprès du nouveau prêteur en indiquant le montant du paiement mensuel du prêt hypothécaire soumis au test de stress, calculé sur la base de l’amortissement restant. Cette mesure est due au fait que le nouveau prêteur doit faire preuve de diligence raisonnable, car il assume le risque lié à votre prêt hypothécaire. 

    Toutefois, si vous êtes un emprunteur assuré (vous avez initialement versé une mise de fonds inférieure à 20 % et vous bénéficiez d’une assurance prêt hypothécaire), selon un nouveau rapport du BSIF, vous serez exempté de l’obligation de procéder à un test de stress. Cela est dû au fait que le risque lié à la durée du prêt hypothécaire a déjà été transféré à l’assureur.  Vous devrez toutefois démontrer que vous pouvez reporter le solde de votre prêt hypothécaire à l’amortissement restant sur votre nouveau taux contractuel.

    Quand commencer à comparer les taux hypothécaires

    Pour avoir le temps de comparer vos options, commencez à magasiner les taux hypothécaires au moins quatre mois avant le renouvellement de votre prêt. Bien que votre prêteur actuel puisse vous demander de renouveler votre prêt plus tôt que prévu, le relevé de renouvellement n’est généralement émis que 21 jours ouvrables avant la date d’échéance. La plupart des prêteurs peuvent bloquer un taux jusqu’à 120 jours, ce qui vous donne amplement le temps d’explorer vos options.

    Changer de prêteur hypothécaire : Est-ce que ça vaut la peine?

    Plusieurs raisons peuvent vous inciter à renouveler votre hypothèque auprès d’un autre prêteur. La première est la possibilité d’obtenir un taux d’intérêt plus bas, ce qui peut vous faire économiser de l’argent tout en vous permettant de raccourcir votre période d’amortissement si vous décidez d’effectuer un paiement plus élevé. 

    Même si vous constatez que les taux offerts par les autres prêteurs ne sont pas beaucoup plus avantageux, il est intéressant de tenir compte des caractéristiques de leurs produits hypothécaires. Évaluez si leurs conditions correspondent mieux à votre situation financière, à la fréquence de vos versements ou à vos droits de remboursement anticipé.

    Rester avec votre prêteur hypothécaire actuel

    Bien qu’un changement de prêteur puisse vous permettre d’obtenir de meilleurs taux et de meilleures conditions, il peut être préférable de rester avec votre prêteur actuel. Si vous avez une hypothèque non assurée, il peut être impossible de vous qualifier ailleurs avec des taux d’intérêt élevés. Si vous restez avec votre prêteur actuel, assurez-vous de négocier. Il est rare que la première offre de votre prêteur soit la meilleure, surtout s’il pense que vous ne passerez pas le test de stress qui vous permettrait de changer de prêteur.

    Avantages de magasiner pour le renouvellement d’une hypothèque

    Faire le tour du marché pour renouveler son hypothèque présente plusieurs avantages :

    • Économies potentielles : Vous pouvez économiser de l’argent sur le terme de votre prêt hypothécaire en obtenant un taux d’intérêt plus bas. Même une légère baisse du taux d’intérêt peut se traduire par d’importantes économies.
    • Réduction de la période d’amortissement : Un taux d’intérêt plus bas pourrait libérer votre budget et vous permettre d’effectuer des remboursements anticipés ou de changer la fréquence de vos paiements pour une option de paiement accéléré. Ces avantages peuvent vous aider à rembourser votre hypothèque plus rapidement, car une plus grande partie des paiements est affectée au solde du capital, ce qui vous permet d’économiser des frais d’intérêt.
    • Meilleures caractéristiques hypothécaires : Différents prêteurs peuvent proposer des produits hypothécaires présentant des caractéristiques mieux adaptées à vos besoins financiers, comme des options de paiement flexibles ou la possibilité d’effectuer des paiements supplémentaires.
    • Possibilité de réévaluer vos objectifs financiers : Le processus de renouvellement du prêt hypothécaire vous permet de réévaluer vos objectifs financiers et de procéder aux ajustements nécessaires. Cela peut vous aider à faire concorder les restrictions de votre prêt hypothécaire avec vos projets à long terme.

    Facteurs à considérer quand on compare les taux hypothécaires

    Pour comparer les taux hypothécaires de différents prêteurs, il est important de ne pas se limiter au seul taux d’intérêt. Prenez en compte les éléments suivants :

    • Caractéristiques et avantages : Examinez les caractéristiques et les avantages de chaque produit hypothécaire, y compris les pénalités de remboursement anticipé, la fréquence des versements et les frais supplémentaires éventuels.
    • Service à la clientèle : Évaluez la qualité du service à la clientèle offert par chaque prêteur. Une bonne communication et un bon soutien peuvent avoir une influence considérable sur le processus de renouvellement de l’hypothèque.
    • Caractéristiques du prêt hypothécaire : Tenez compte des caractéristiques ou des avantages supplémentaires offerts par les différents prêteurs, comme la possibilité de transférer votre hypothèque ou l’accès à une marge de crédit.
    • Coût global : Bien que le taux d’intérêt soit important pour la plupart des emprunteurs, il est essentiel de prendre en compte le coût global de l’hypothèque, y compris les frais associés au prêt.

    L’importance d’un accompagnement professionnel

    Le processus de renouvellement d’un prêt hypothécaire peut s’avérer complexe, en particulier si vous devez vous soumettre au test de stress hypothécaire. Demander l’avis d’un expert hypothécaire peut vous aider à trouver la meilleure option hypothécaire pour vos besoins. Un expert bien informé peut simplifier le processus en fournissant des conseils personnalisés et en vous aidant à comparer les taux et les conditions de différents prêteurs, ce qui vous permettra d’économiser temps et argent.

    Foire aux questions

    Dois-je passer un test de stress pour renouveler mon prêt hypothécaire?

    Vous n’avez pas à passer un test de stress pour renouveler votre hypothèque si vous restez avec votre prêteur actuel, qu’il s’agisse d’une hypothèque assurée ou non assurée. Si vous avez une hypothèque assurée, vous aurez la possibilité de changer de prêteur au moment du renouvellement sans avoir à subir de test de stress. En revanche, si vous avez un prêt hypothécaire non assuré et que vous souhaitez changer de prêteur au moment du renouvellement, vous serez soumis à un test de stress.

    Comment puis-je réussir le test de stress?

    Pour satisfaire aux exigences du test de stress, vous devez être admissible à un prêt hypothécaire au taux de 5,25 % ou au taux contractuel de 2 %, le plus élevé des deux étant retenu. Lorsque le prêteur évalue votre capacité à rembourser le prêt hypothécaire à un taux plus élevé, il examine vos ratios d’amortissement de la dette. Il utilisera deux calculs appelés ratio d’amortissement brut de la dette (ABD) et ratio d’amortissement total de la dette (ATD) pour déterminer s’ils se situent dans la fourchette requise pour approuver votre demande de prêt hypothécaire.

    Comment puis-je éviter d’être soumis au test de stress?

    Le test de stress est exigé par le gouvernement fédéral et s’applique à tous les prêteurs réglementés par celui-ci. D’autres solutions hypothécaires, comme les prêteurs privés et les coopératives de crédit non réglementées par le gouvernement fédéral, peuvent vous permettre d’obtenir un prêt hypothécaire sans passer par le test de stress. En revanche, vous paierez davantage d’intérêt sur votre prêt hypothécaire.

    En conclusion

    Si vous devez renouveler votre prêt hypothécaire au cours des prochaines années, il est primordial d’être proactif et de comprendre comment votre type de prêt hypothécaire peut jouer sur votre renouvellement. Si votre hypothèque n’est pas assurée, il peut s’avérer difficile de faire le tour du marché pour obtenir le meilleur taux en raison des exigences liées aux tests de stress. Vous pouvez toutefois comparer les taux pour vous donner un avantage lorsque viendra le temps de négocier avec votre prêteur actuel. 

    Si vous avez une hypothèque assurée, le fait de magasiner vous permettra de signer un nouveau terme avec votre prêteur actuel ou un nouveau prêteur qui répondra le mieux à vos objectifs financiers. 

    Que vous décidiez de renouveler avec votre prêteur actuel ou de faire le tour du marché, il ne suffit pas d’évaluer uniquement les taux d’intérêt. Comparez les conditions, les caractéristiques et les avantages qui peuvent être importants pour vous, comme les privilèges de remboursement anticipé et les options de paiement accéléré. Vous pouvez également demander l’avis d’un conseiller hypothécaire qui vous aidera à obtenir le meilleur taux d’intérêt et les meilleures conditions pour votre renouvellement.