Bases hypothécaires

Que faire en cas de refus de renouvellement de votre hypothèque : Solutions et alternatives

Que faire en cas de refus de renouvellement de votre hypothèque : Solutions et alternatives
Written by
  • Ashley Howard
| 15 septembre 2023
Reviewed, 15 septembre 2023
Share:

Table of contents

    En tant que propriétaire, vous comptez sur le renouvellement de votre hypothèque pour continuer à financer votre habitation. Il peut toutefois arriver que votre prêteur actuel refuse de renouveler votre prêt hypothécaire. Ce refus peut être motivé par diverses raisons, par exemple des paiements non effectués, une mauvaise cote de crédit ou un niveau d’endettement ingérable. 

    Bien qu’il soit décourageant de se voir refuser le renouvellement d’un prêt hypothécaire, il est important de savoir qu’il existe des solutions et des alternatives qui n’exigent pas nécessairement la vente de votre propriété. Le présent article examine ce qu’il faut faire si le renouvellement de votre hypothèque est refusé et propose des mesures concrètes pour vous aider à faire face à cette situation.

    Les grandes lignes

    • Le renouvellement de votre prêt hypothécaire peut être refusé pour diverses raisons, comme des paiements non effectués, un endettement élevé, une perte de revenus ou une mauvaise cote de crédit. 
    • Il existe des moyens de gérer le refus de renouvellement, notamment en trouvant un cosignataire, en changeant de prêteur, en augmentant vos revenus ou en réduisant vos effectifs. 
    • Il est essentiel de surveiller et de maintenir une bonne cote de crédit pour que votre renouvellement se passe bien.

    Raisons justifiant le refus d’un renouvellement d’hypothèque

    Avant d’aborder les solutions, il est important d’évoquer les raisons pour lesquelles le renouvellement de votre hypothèque peut être refusé. Comprendre ces raisons peut vous aider à résoudre les problèmes sous-jacents et, si nécessaire, à explorer d’autres options. 

    Voici quelques-unes des raisons les plus courantes :

    • Paiements manqués : Votre prêteur peut vous considérer comme un emprunteur à plus haut risque si vous n’avez pas payé vos mensualités. Dans ce cas, il peut simplement décider de ne pas renouveler votre prêt hypothécaire afin d’éviter de vous contacter à chaque fois pour convenir d’un paiement ou discuter des options. 
    • Mauvaise cote de crédit : Une baisse significative de votre cote de crédit peut avoir un impact négatif sur vos chances d’obtenir un renouvellement de votre prêt hypothécaire. Les prêteurs s’appuient sur des contrôles de solvabilité sans impact pour évaluer la solvabilité d’une personne. Vos créanciers peuvent à tout moment procéder à une vérification de votre solvabilité sans que cela n’affecte votre cote de crédit.
    • Niveau d’endettement élevé : Les prêteurs peuvent hésiter à renouveler votre prêt hypothécaire si vous avez accumulé des dettes importantes depuis que vous avez obtenu votre prêt hypothécaire. Cela est particulièrement vrai si votre ratio d’endettement était élevé au début de votre prêt hypothécaire. Une utilisation élevée de vos instruments de crédit renouvelable diminuera votre cote de crédit.
    • Difficultés financières : Les prêteurs peuvent refuser de renouveler votre prêt hypothécaire s’ils perçoivent des signes de difficultés financières, comme une perte d’emploi, une baisse importante de revenus ou d’autres circonstances de vie qui ont une incidence sur votre capacité à effectuer des paiements en temps voulu. Le fait de ne pas effectuer en temps voulu les paiements minimums ou programmés de vos instruments de crédit peut faire baisser votre cote de crédit.

    Solutions en cas de refus de renouvellement d’hypothèque

    Maintenant que nous avons examiné les raisons pour lesquelles le renouvellement de votre hypothèque peut être refusé, voyons les solutions qui s’offrent à vous si vous vous trouvez dans cette situation.

    Trouvez un cosignataire ou un garant

    Le fait d’avoir un cosignataire pour votre hypothèque peut vous aider à obtenir un renouvellement si vous n’êtes pas en mesure de le faire seul. Un cosignataire accepte d’assumer la responsabilité financière du remboursement du prêt en cas de défaut de paiement de votre part, ce qui réduit le risque pour le prêteur. Toutefois, l’ajout d’un cosignataire signifie qu’il sera ajouté au titre de propriété et entraînera des frais juridiques supplémentaires. 

    Si l’ajout d’une personne au titre de propriété n’est pas une solution possible pour vous, vous pouvez envisager d’ajouter un garant. Contrairement au cosignataire, le garant ne sera qu’un co-emprunteur et ne sera pas ajouté à votre titre de propriété.

    Faites appel à un courtier hypothécaire 

    Si votre prêteur actuel refuse de renouveler votre prêt hypothécaire, il est conseillé de contacter un courtier hypothécaire. Les courtiers hypothécaires ont accès à un large éventail de prêteurs de premier ordre et de prêteurs à risque qui peuvent être disposés à renouveler votre prêt hypothécaire, même si votre prêteur précédent ne le veut pas. 

    Ces experts ont accès à un large éventail de prêteurs, bien qu’ils puissent proposer des taux plus élevés, car votre prêt hypothécaire peut présenter des risques plus importants pour eux. Ils peuvent évaluer votre situation financière, vous aider à trouver les meilleures options hypothécaires et négocier en votre nom. 

    N’oubliez pas qu’en vous adressant à un prêteur à risque, vous devrez payer des frais juridiques, des frais de prêteur et des frais de courtier, ce qui peut facilement représenter jusqu’à 3 % du solde de votre prêt hypothécaire, en plus du taux d’intérêt plus élevé.

    Améliorez votre cote de crédit  

    Une mauvaise cote de crédit peut constituer un obstacle important au renouvellement d’un prêt hypothécaire. Prenez des mesures pour améliorer votre crédit en payant vos factures à temps et en réduisant votre endettement global. Cela comprend le remboursement des soldes de cartes de crédit et d’autres dettes impayées. Il est important de surveiller régulièrement votre dossier de crédit pour vous assurer qu’il est exact et à jour.

    Envisagez la consolidation de vos dettes 

    La consolidation de vos dettes peut vous aider à rationaliser vos paiements et à améliorer votre ratio d’endettement. Il s’agit de regrouper plusieurs dettes en un seul prêt assorti de conditions plus favorables, ce qui facilite la gestion de vos finances. Consultez un conseiller financier ou un courtier hypothécaire pour explorer cette option.

    Augmentez vos revenus

    Augmenter vos revenus s’ils ne suffisent pas à rembourser votre dette peut vous aider à renforcer votre dossier de renouvellement de prêt hypothécaire. Pour ce faire, vous pouvez postuler en vue d’une promotion ou d’un poste mieux rémunéré, renégocier votre salaire, faire des heures supplémentaires, prendre un emploi à temps partiel ou lancer un projet entrepreneurial.

    Envisagez un refinancement 

    Le refinancement est une alternative qui vous permet de renégocier les conditions de votre prêt hypothécaire, en réduisant vos versements mensuels ou le coût de l’intérêt. Rappelez-vous toutefois que le refinancement exige toujours de répondre à des critères d’admissibilité spécifiques, notamment en ce qui concerne la solvabilité et la vérification des revenus.

    Acheter une plus petite propriété ou vendre votre habitation 

    Bien que ce ne soit pas toujours l’option la plus souhaitable, acheter une propriété plus petite ou vendre votre habitation peut vous permettre d’alléger votre stress financier si le renouvellement de votre prêt hypothécaire vous est refusé. En optant pour un logement plus abordable avec un prêt hypothécaire moins élevé, vous pouvez réduire vos obligations financières et améliorer vos chances d’obtenir un nouveau prêt hypothécaire auprès des prêteurs.

    L’importance des vérifications de solvabilité pour le renouvellement d’une hypothèque

    Les vérifications de solvabilité jouent un rôle dans le renouvellement des hypothèques. Les prêteurs procèdent généralement à des vérifications de crédit sans impact pour évaluer votre solvabilité et déterminer les taux qu’ils vous offriront au moment du renouvellement. Gérez vos finances de manière responsable et consultez régulièrement votre dossier de crédit afin d’identifier toute anomalie ou tout point à améliorer.

    Même si tous les prêteurs ne procèdent pas à une vérification de votre solvabilité lors du renouvellement, il est nécessaire de surveiller et de maintenir une bonne cote de crédit pour avoir une bonne santé financière. Les retards de paiement et l’endettement excessif peuvent avoir un impact négatif sur votre cote de crédit, ce qui rendra encore plus difficile l’obtention d’un renouvellement de prêt hypothécaire ou d’un refinancement à l’avenir.

    FAQ sur un refus de renouvellement d’hypothèque

    Est-il courant qu’un renouvellement de prêt hypothécaire soit refusé?

    Heureusement, il est rare qu’un renouvellement de prêt hypothécaire soit refusé si vous le renouvelez auprès du même prêteur. Pour autant que vous ayez effectué vos versements hypothécaires à temps, que votre dossier de crédit n’ait pas subi de modifications importantes au cours des trois dernières années (vérification sans impact du crédit) et que vous n’ayez pas apporté de modifications importantes à la garantie (propriété) susceptibles d’en affecter la valeur de revente.

    Comment puis-je savoir si le renouvellement de mon prêt hypothécaire sera refusé?

    Si vous avez régulièrement manqué des versements hypothécaires, vous risquez de voir le renouvellement de votre prêt hypothécaire refusé. Si vous êtes sur le point de renouveler votre hypothèque et que vous n’avez pas reçu d’appel ou d’avis de renouvellement anticipé (généralement 120 à 180 jours avant la date d’échéance) de la part de votre prêteur, vous devez le contacter dès que possible. 

    L’examen proactif de votre hypothèque et la discussion des options disponibles pour remédier à la situation peuvent être considérés comme un signe d’amélioration.

    Comment puis-je éviter que le renouvellement de mon prêt hypothécaire soit refusé?

    Pour que le renouvellement de votre prêt hypothécaire se déroule sans encombre, il est important que vous effectuiez vos versements hypothécaires à temps, que vous mainteniez votre cote de crédit à un niveau élevé et que vous mettiez à jour vos coordonnées et vos informations d’emploi auprès de votre prêteur.

    En conclusion

    Si le fait de se voir refuser le renouvellement d’un prêt hypothécaire par votre prêteur peut être décevant et quelque peu angoissant, il est important de savoir qu’il existe d’autres solutions. Vous pouvez faire face à cette situation en explorant et en examinant ces options avec un professionnel du financement hypothécaire. 

    De plus, en restant proactif, en surveillant régulièrement votre dossier de crédit et en prenant des mesures pour réduire votre endettement, vous contribuerez à renforcer votre situation financière. La situation financière de chaque individu est unique, et il est essentiel de consulter des professionnels qui peuvent fournir des conseils personnalisés adaptés à votre situation. Vous êtes sur le point de renouveler votre hypothèque ou votre renouvellement a récemment été refusé? Communiquez avec nous pour voir comment vous pouvez trouver une solution tout en comparant et en économisant sur le renouvellement de votre hypothèque dès aujourd’hui.