Bases hypothécaires

Comprendre l'impact des derniers changements de taux d'intérêt hypothécaire au Canada

Comprendre l'impact des derniers changements de taux d'intérêt hypothécaire au Canada
Written by
  • Ashley Howard
| 23 octobre 2023
Reviewed, 23 octobre 2023
Share:

Table of contents

    Le marché immobilier canadien a connu sa part de fluctuations ces dernières années, et l’un des principaux facteurs influençant l’accession à la propriété est le taux d’intérêt hypothécaire. Les taux d’intérêt hypothécaires jouent un rôle essentiel dans la détermination de l’abordabilité et du coût global de l’accession à la propriété. Toute modification des taux d’intérêt hypothécaires peut avoir un impact considérable sur les propriétaires canadiens.

    Dans cet article de blogue, nous examinerons les changements récents des taux d’intérêt hypothécaires au Canada, nous explorerons les facteurs qui influencent ces changements et nous offrirons des conseils pratiques aux propriétaires pour qu’ils puissent prendre des décisions éclairées en matière d’hypothèque.

    Les grandes lignes 

    • Les taux d’intérêt hypothécaires sont des frais que le prêteur (créancier hypothécaire) facture à l’emprunteur (débiteur hypothécaire) en compensation de l’emprunt de fonds (capital) pour l’achat d’une propriété. 
    • Les taux d’intérêt variables sont influencés par les décisions de la Banque du Canada en matière de taux directeurs, et les taux d’intérêt fixes par les rendements obligataires. 
    • Les récentes augmentations des taux hypothécaires ont un impact sur l’abordabilité du logement, les prix de l’immobilier, la demande, etc.

    Comprendre les taux d’intérêt hypothécaires

    Un taux d’intérêt hypothécaire est le pourcentage que l’emprunteur verse au prêteur en contrepartie de l’emprunt d’une somme d’argent. 

    Le taux d’intérêt est influencé soit par le taux directeur de la Banque du Canada (taux d’intérêt variable), soit par le rendement des obligations (taux d’intérêt fixe). Les prêteurs et les banques fixent un escompte ou une majoration sur leur taux préférentiel, généralement supérieur de 2,20 % au taux directeur de la BoC. Les prêteurs et les banques ajoutent une majoration au rendement obligataire correspondant pour fixer le prix de leurs taux hypothécaires fixes.

    La situation financière personnelle de chacun, comme la cote de crédit, le ratio prêt-valeur et la mise de fonds, détermine également le taux d’intérêt qui vous sera proposé. 

    Il existe deux taux hypothécaires courants au Canada : 

    • Variable. Les taux d’intérêt variables sont liés au taux directeur de la Banque du Canada. Lorsque ce taux augmente ou diminue, les prêteurs et les banques suivent le mouvement et modifient leur taux préférentiel en fonction de l’évolution du taux directeur. La plupart des banques et des prêteurs maintiennent leur taux préférentiel à 2,20 % au-dessus du taux directeur de la Banque du Canada. 
    • Fixe. Les taux d’intérêt fixes sont liés au rendement de l’obligation correspondante. Cela signifie que les rendements obligataires de 5 ans influencent les taux d’intérêt hypothécaires de 5 ans. Lorsque ces rendements obligataires augmentent ou diminuent, les taux hypothécaires fixes ont tendance à suivre peu de temps après. La plupart des banques et des prêteurs fixent le prix des taux d’intérêt fixes à 1 ou 2 % de plus que le rendement des obligations correspondantes, afin de compenser le coût de l’origination.

    Facteurs influençant les taux d’intérêt hypothécaires

    De nombreux facteurs influencent les taux d’intérêt hypothécaires. Nous les détaillons ci-dessous. 

    La conjoncture économique : 

    Les taux d’intérêt hypothécaires au Canada sont influencés par l’inflation, les données sur l’emploi, la croissance du PIB et les décisions de politique monétaire de la Banque du Canada. Lorsque l’économie est forte et en croissance, les taux d’intérêt ont tendance à augmenter pour freiner l’inflation. Les taux d’intérêt sont abaissés en période de ralentissement économique afin de stimuler les emprunts et les dépenses.

    Tendances du marché mondial : 

    Les taux hypothécaires canadiens sont également influencés par les tendances du marché mondial, en particulier aux États-Unis. L’économie canadienne est étroitement liée à l’économie américaine, et les variations des taux d’intérêt américains peuvent avoir un effet d’entraînement sur les taux canadiens, empêchant le dollar canadien de se déprécier davantage par rapport au billet vert.

    Rendements obligataires :

    Les taux hypothécaires fixes sont étroitement liés aux rendements obligataires. Lorsque les rendements obligataires augmentent, les taux hypothécaires ont tendance à suivre. Les rendements obligataires reflètent les rendements que les investisseurs reçoivent sur les obligations d’État, qui sont influencés par le sentiment des investisseurs, les attentes en matière d’inflation et les politiques des banques centrales. 

    Changements récents dans les taux d’intérêt hypothécaires

    Au cours de la dernière année, le marché immobilier canadien a connu plusieurs changements en matière de taux d’intérêt hypothécaires. Alors qu’ils avaient atteint un plancher historique de 0,25 % au plus fort de la pandémie, ils s’établissent aujourd’hui à 5 %, un taux qui n’avait pas été atteint depuis 2001. Bien entendu, ces récentes modifications des taux d’intérêt hypothécaires ont eu un impact sur de nombreux propriétaires moyens.

    Quelques conséquences fondamentales des hausses de taux pour les propriétaires canadiens : 

    • L’accessibilité financière : Les variations des taux d’intérêt hypothécaires ont une incidence directe sur le caractère abordable de l’accession à la propriété. Lorsque les taux augmentent, les versements hypothécaires variables augmentent, ce qui fait qu’il est plus difficile pour les propriétaires de s’acquitter de leurs obligations. Remarque : Ceux qui bénéficient d’un taux fixe peuvent être épargnés pour l’instant, mais ils devraient rechercher un taux fixe bas, car ils devront faire face à des taux d’intérêt plus élevés au moment du renouvellement. 
    • Demande hypothécaire : À mesure que les taux d’intérêt augmentent, il devient beaucoup plus difficile d’obtenir un prêt hypothécaire. Pour obtenir un prêt hypothécaire, les propriétaires doivent satisfaire aux exigences du test de stress de 5,25 % ou du taux de votre contrat hypothécaire majoré de 2 %, le plus élevé des deux étant retenu. Cela a réduit le nombre d’emprunteurs admissibles à un prêt hypothécaire, réduisant la demande et rendant l’accession à la propriété hors de portée pour de nombreux Canadiens. 
    • Marché de l’immobilier : Le marché de l’immobilier a connu une légère baisse des prix en réponse à l’augmentation des taux hypothécaires. Les ventes ralentissent tandis que les nouvelles inscriptions reviennent à des niveaux normaux.

    Naviguer dans un paysage en mutation

    La hausse des taux d’intérêt a accentué la pression sur le marché, érodant le pouvoir d’achat et rendant l’obtention d’un prêt hypothécaire beaucoup plus difficile. Il existe quelques astuces pour naviguer dans l’environnement actuel. 

    Réviser le contrat hypothécaire 

    Les nouveaux acheteurs et les propriétaires doivent examiner leur contrat hypothécaire pour en comprendre toutes les conditions, y compris les pénalités de remboursement anticipé, les dates de renouvellement, les taux d’intérêt et les options de remboursement anticipé. Ces informations permettront aux propriétaires de prendre les meilleures décisions avant de s’engager.

    Fixer des objectifs réalistes

    Évaluez les différentes situations financières et fixez des objectifs réalistes basés sur des plans à court et à long terme. Comprendre l’impact des variations potentielles des taux d’intérêt au cours des prochaines années peut aider à déterminer si les versements hypothécaires sont abordables et à planifier en conséquence d’éventuelles augmentations.

    Donner la priorité aux finances

    Les propriétaires dont le prêt hypothécaire doit être renouvelé devraient donner la priorité à leurs finances et envisager de profiter des privilèges de remboursement anticipé pour compenser une partie des coûts liés à la hausse des taux d’intérêt hypothécaires. Ce faisant, les propriétaires peuvent réduire leurs frais d’intérêt globaux et rembourser leur hypothèque plus rapidement.

    Le saviez-vous? En passant simplement d’un versement mensuel à un versement accéléré toutes les deux semaines, les propriétaires peuvent réduire leur hypothèque de plus de trois ans sur une période d’amortissement de 30 ans, ce qui leur permet d’économiser des milliers de dollars en intérêt.

    Magasiner pour obtenir un taux bas

    Avant de s’engager, les acheteurs d’une première habitation et les propriétaires dont le prêt hypothécaire doit être renouvelé devraient rechercher le meilleur taux d’intérêt et les meilleures conditions. Discutez des options avec un expert hypothécaire de Mon Meilleur Taux pour vous aider à obtenir les taux les plus bas et les plus avantageux du marché.

    Foire aux questions

    Dois-je contracter un prêt hypothécaire si les taux d’intérêt continuent d’augmenter?

    Si les taux d’intérêt continuent d’augmenter, il pourrait devenir encore plus difficile pour les emprunteurs d’obtenir un prêt hypothécaire. Des taux plus élevés pourraient entraîner une réduction de la capacité d’emprunt et une augmentation des versements hypothécaires. Les emprunteurs doivent évaluer soigneusement leur situation financière et tenir compte de leurs projets et de leur budget à long terme lorsqu’ils envisagent de contracter un prêt hypothécaire dans un contexte de taux d’intérêt élevés.

    Pourquoi les taux d’intérêt sont-ils si élevés?

    L’inflation joue un rôle important dans la décision de la Banque du Canada de maintenir les taux d’intérêt à 5 %, et on parle d’une nouvelle augmentation possible avant la fin de l’année. L’inflation étant toujours supérieure à l’objectif de 2 %, la Banque centrale continuera d’augmenter les taux pour tenter de la freiner. Nous pensons que les taux d’intérêt resteront élevés jusqu’à ce que l’inflation soit maîtrisée.

    Comment puis-je économiser avec des taux d’intérêt plus élevés au moment de mon renouvellement?

    La recherche des meilleurs taux d’intérêt avec un expert hypothécaire est une étape importante pour s’assurer d’obtenir la meilleure offre lors du renouvellement de votre prêt hypothécaire. Le choix d’un taux fixe à court terme (2 ou 3 ans au lieu de 5) peut vous aider à économiser de l’argent, selon que les taux d’intérêt devraient augmenter ou diminuer dans un avenir proche.

    En conclusion 

    Il est essentiel pour les propriétaires de comprendre l’impact des dernières modifications des taux d’intérêt hypothécaires au Canada afin de s’y retrouver dans le contexte actuel de taux d’intérêt élevés. En se tenant au courant des changements sur le marché, les propriétaires peuvent s’assurer que leur prêt hypothécaire correspond à leurs objectifs financiers à court et à long terme. 

    Qu’il s’agisse de revoir les contrats hypothécaires, de fixer des objectifs réalistes, d’établir des priorités financières ou de demander des conseils professionnels, les propriétaires peuvent se positionner pour réussir leur parcours d’accession à la propriété à la lumière des conditions actuelles du marché.

    Renouvellement imminent? Commencez à magasiner dès aujourd’hui pour trouver votre meilleur taux sur Mon Meilleur Taux.